Peut-on faire confiance aux crèmes solaires ?

0
1007

À quelques jours de l’été, il est temps de commencer à penser à protéger sa peau. La crème solaire est la star de la saison, mais peut-on vraiment lui faire confiance ?

Des indices trompeurs

Pour se protéger des UV et des ultraviolets, responsables de cancers de la peau et autres problèmes dermatologiques, la crème solaire est le meilleur allié. Pourtant, une récente étude menée par l’organisation américaine Environmental Working Group rapporte qu’après analyse, toutes les crèmes ne se valent pas. Ce sont pas moins de 880 crèmes solaires qui ont été passées au peigne fin. Les résultats sont assez mauvais : 73 % des produits testés sont moins efficaces que le taux de protection qu’ils affichent. Pire, certains contiennent des produits dangereux.

Sonya Lunder, analyste qui a participé à l’étude, condamne la commercialisation de ces produits, qu’elle juge malhonnête et trompeuse pour le client : « Les personnes qui achètent des produits au SPF élevé ont tendance à avoir plus de coups de soleil, parce qu’ils pensent qu’ils sont mieux protégés et pour longtemps ». Pour elle, mieux vaut privilégier les crèmes avec un SPF (Indice de Protection Solaire) de 30 ou 50 plutôt qu’un 100. Pour faciliter l’achat, l’association a mis en ligne une liste de 58 produits testés pour leur efficacité. On découvre ainsi que pour 20 crèmes, l’indice de protection solaire est moins élevé qu’indiqué.

Une composition dangereuse

Autre problème soulevé par cette étude, la composition des produits. Les spécialistes dénoncent l’utilisation de deux ingrédients, l’oxybenzone et le retinyl palmitate. Le premier est un perturbateur endocrinien, l’autre soupçonné de provoquer des cancers de la peau.

De plus, l’étude conseille de privilégier les lotions à appliquer plutôt que les crèmes en aérosol et dont l’application est moins homogène.

Ainsi, les analystes préconisent d’utiliser des crèmes solaires à indice 30 et 50, avec oxyde de zinc et oxyde de titane. L’application est à renouveler le plus possible, et le soleil à éviter de manière générale !

 

 

PARTAGER
Rédactrice Web & Bénévole chez Axonpost.com pour ma veille personnelle et professionnelle.

Laisser une réaction