Tests VIH en vente libre, c’est pour bientôt ?

0
1080

Depuis le mois de juillet dernier, les Etats-Unis proposent en vente libre un test VIH, que l’on peut se procurer sur simple demande. Il s’agit d’une vraie révolution dans le monde du dépistage, puisqu’à l’instar d’un test de grossesse, on peut utiliser cet indicateur à tout moment, afin de détecter une éventuelle séropositivité.

Le mode opératoire est très simple : à l’aide du test, il suffit simplement de réaliser un prélèvement de salive et de tissus provenant de ces muqueuses, pour voir le résultat apparaître immédiatement.

test-vih

L’efficacité est plutôt bonne, puisque l’on estime que ce test est fiable à environ 95%. Cela étant, cette marge d’erreur aurait tendance à influencer les personnes qui se confrontent au test. La contamination est dotée d’une période que l’on pourrait qualifier d’incubation de trois mois.

Cela signifie que même en présence d’un test négatif, si l’individu a eu une conduite sexuelle à risque dans les trois mois le précédent, il est susceptible malgré tout d’avoir été contaminé, un critère qu’il est nécessaire de prendre en considération. Rien ne garantit à l’issue de ce test que vous êtes contaminé ou non, et des examens complémentaires sont donc obligatoires. Cela étant, ce dépistage rapide a les moyens d’agir favorablement dans la propagation de l’épidémie.

En effet, c’est en étant conscient de sa séropositivité que l’on peut mettre en place un certain nombre d’actions, bien sûr pour se soigner, mais aussi pour éviter de contaminer les autres. Il faut savoir qu’aux Etats-Unis, sur 1,2 millions de personnes contaminées, environ 20% n’en ont pas connaissance.
Ce test a donc les facultés d’agir en ce sens, pour avertir les non-informés de leur propre état de santé de façon plus simple et moins formelle qu’en allant faire une prise de sang.

On espère alors par ce biais pouvoir réduire le nombre de personnes contaminées par an à terme. Cependant, il n’existe pas encore de rapport détaillé relatif à l’efficacité de cette vente libre de tests VIH pour l’instant. Les chiffres seront sans doute dévoilés à l’issue de la première année d’utilisation.

Concernant la volonté de la France de mettre sur le marché un tel produit de dépistage, cela ne semble pas être encore d’actualité, selon les données que nous possédons actuellement.

PARTAGER
Avatar
Webmaster et éditeur de sites Web. Je partage ma veille sur l'actualité sur Axonpost

Laisser une réaction