Utilisation de gels hydroalcooliques dans les bureaux : pourquoi et comment ?

0
308

Se laver les mains, de façon régulière et minutieuse, fait partie des indispensables pour lutter efficacement contre le coronavirus. Il est certes préférable d’utiliser de l’eau et du savon pour dissoudre la paroi protectrice du virus et détruire toutes ses particules virales. Toutefois, cela n’est pas toujours possible, notamment lorsque vous êtes au travail. Le gel hydroalcoolique se révèle alors être une alternative valable. À condition bien sûr de l’appliquer correctement, afin de bénéficier de sa réelle efficacité.

L’importance de se laver les mains au bureau

Nettoyer régulièrement les mains constitue un geste essentiel pour tous les travailleurs, en particulier le corps médical, les employés d’industrie alimentaire et ceux des crèches. Pourquoi est-ce relativement important ? Eh bien, une bonne hygiène des mains permet d’éviter la prolifération des virus et bactéries. Ce qui représente un geste essentiel à avoir au travail, afin de surtout se prémunir et de protéger les collaborateurs. 

Deux solutions aux actions bien distinctes existent pour se laver efficacement les mains : le savon antibactérien et le gel hydroalcoolique. Le savon (liquide) élimine en effet la saleté présente sur les mains ainsi que la majeure partie de la flore cutanée temporaire. Cette dernière étant susceptible de renfermer des microorganismes pathogènes. Quant au gel hydroalcoolique, il peut également éliminer la majorité des microorganismes présents sur la peau, à condition d’avoir une teneur en alcool de 70%. Ce qui est le cas des produits Kleengel, qui sont particulièrement puissants pour détruire les virus et bactéries. Ces solutions ne nettoient cependant pas les mains, donc si vous avez les mains sales, un nettoyage classique à l’eau et au savon demeure nécessaire.

Les avantages procurés par le gel hydroalcoolique

Vous aurez compris que le savon et le gel sont tous deux efficaces pour réduire les risques de contagion. Le gel hydroalcoolique présente néanmoins plusieurs avantages par rapport au savon. En effet, appliquer des solutions comme celles de Kleengel sur les mains pour se désinfecter est plus rapide, car cela ne nécessite pas que vous soyez près d’un évier. Vous n’aurez pas non plus à choisir le produit en fonction de la saleté de vos mains. Ce qui n’est pas le cas du savon, car il faut que celui-ci soit par exemple industriel et composé de microbilles pour pouvoir réellement dissoudre les impuretés.

Toutefois, veillez à ce que la composition éthylique du gel soit parfaitement comprise entre 60 et 70%, pour une efficacité optimale. Cette information est généralement indiquée sur l’étiquette. Une quantité bien suffisante (au moins 3ml) est également nécessaire pour chaque friction. Assurez-vous donc de cela si vous installez un distributeur automatique. L’action du gel hydroalcoolique s’estompe si vous ne nettoyez pas régulièrement et minutieusement vos mains à l’eau et au savon. Comme l’alcool dissout uniquement les particules virales, l’eau savonneuse reste effectivement la norme pour éliminer les graisses et saletés. 

Les instructions pour utiliser correctement le gel hydroalcoolique

Si vous souhaitez installer un distributeur de gel hydroalcoolique au bureau, sachez que la marque Kleengel propose des flacons de 30 litres, adaptés à un usage professionnel. Veillez juste à ce que tout le monde sache utiliser convenablement le produit.

Appliquez le gel dans le creux de vos mains. Frottez vos paumes l’une contre l’autre. Puis la paume de chaque main sur le dos de l’autre. Poursuivez la friction en croisant les doigts et en frottant l’arrière de ces derniers contre l’autre paume. Frottez chacun de vos pouces avec la paume de l’autre main. Sans oublier le bout des autres doigts. Cette opération durera en moyenne 30 secondes.

PARTAGER
Entrepreneur Web - Je veille sur l'actualité des Startups et du monde numérique !

Laisser une réaction