Devenir propriétaire d’un vignoble, comment s’y prendre ?

0
849

Devenir propriétaire d’un vignoble est un projet qui peut enchanter un bon nombre d’investisseurs. Mais, sachant qu’un tel investissement représente une certaine somme et que les coûts d’exploitation sont importants, bien préparer l’achat est une étape à ne pas négliger. Comment acquérir dans ces mesures votre domaine ?

Que représente un investissement dans la vigne ?

Si se lancer dans un tel projet semble impensable, investir dans l’achat d’un domaine viticole peut présenter plusieurs avantages. Dans un premier temps, devenir propriétaire de son vignoble c’est un moyen de diversifier le patrimoine et dans un second temps un moyen de placer dans un projet fiable.

Outre la rentabilité, être propriétaire de son exploitation c’est pouvoir profiter de la production allant de la consommation du fruit à la production du vin sans oublier les produits de transformation réalisés à partir du recyclage des marcs et des pépins. Les marcs permettent de réaliser différents produits nécessaires dans le domaine de l’agro-alimentaire, dans l’industrie du bien-être ou encore dans la nutrition animale.

Comment devenir propriétaire ?

Deux options s’offrent à ceux qui souhaitent devenir propriétaires d’un domaine. L’un est d’acquérir les parcelles en pleine propriété et l’autre devenir propriétaire par le biais du GFV groupement foncier viticole.

La première option consistera à acheter en totalité la propriété. Autrement dit, il est important que l’acquéreur puisse disposer d’un capital solide. Il faut savoir que le prix d’une parcelle d’un hectare varie en fonction de la région où vous comptez acquérir. Par exemple, le prix d’un hectare dans le Cadillac Côtes de Bordeaux peut débuter à partir 6.000 euros. Il est aussi crucial que ce dernier ait des connaissances dans le domaine de l’exploitation viticole et des capacités de gestion accrues.

Faire l’acquisition grâce à un GFV permet d’acheter malin votre nouvelle propriété.

En effet, acquérir par le biais d’un GFV permet d’acheter moins cher dû au fait que l’achat se fait par association de plusieurs associés. Le propriétaire bénéficiera dans cette mesure, le statut de copropriétaire. L’un des avantages avec ce type d’investissement, c’est de pouvoir s’acquitter des frais liés à l’exploitation tout en ayant l’avantage de jouir de quelques bouteilles.

Quel avantage présente l’acquisition d’un domaine ?

Outre la rentabilité et le plaisir, acheter en GFV un vignoble donne droit à des avantages fiscaux. Parce qu’une seule partie des parts acquis dans un GFV est imposable de l’ISF, le propriétaire pourra ainsi jouir d’une exonération de 75% sur la valeur du bien dans la limite de 101.897 euros et de 50% dans le cas où la somme dépasse ce seuil.

PARTAGER
Entrepreneur Web - Je veille sur l'actualité des Startups et du monde numérique !

Laisser une réaction