Envoyer une carte de remerciement de décès : un geste de bienséance

0
788

En France, comme dans d’autres pays européens, il est de coutume de remercier les personnes ayant témoigné leur sympathie ou qui ont assisté aux obsèques. Aujourd’hui, cela peut se faire par mail ou via un SMS groupé. Mais la méthode la plus courante reste l’envoi d’une carte de remerciement de décès. Geste de bienséance, cela permet d’exprimer sa reconnaissance d’une manière simple et respectueuse.

Présenter ses remerciements après les obsèques : ce qu’il faut savoir

Lors d’un décès d’un proche, il est habituel de recevoir des lettres de condoléances ainsi que des marques de soutien et de sympathie de toute part. Ils permettent d’apaiser la douleur ainsi que d’alléger les différentes tâches tout au long des obsèques. Après les funérailles et durant les périodes de deuil, il revient alors à la famille du défunt de remercier ces personnes pour leurs gestes. Cela peut se faire de plusieurs manières. L’approche dépendra de la relation qui lie les deux parties. Pour les personnes dites « intimes », comme un ami de longue de date, il vaut mieux exprimer sa reconnaissance de vive voix.

Mais généralement, la famille endeuillée envoie une lettre ou une carte de remerciements. C’est une méthode pratique et courante pour faire part de sa gratitude envers tous ceux qui ont contribué de près ou de loin à la réalisation des obsèques. Bien sûr, il est important de bien choisir le moment de l’envoi. Dans tous les cas, il est conseillé d’expédier les courriers dans le mois qui suit les funérailles. En effet, trop tôt, la douleur est encore persistante et l’émotion l’emportera sur le bon sens. En revanche, trop tard, les cartes de remerciement auront moins d’impact. Par ailleurs, outre la date, il faut rédiger un contenu adapté. Pour ceux qui ont du mal à écrire un contenu adapté, il est possible de chercher un modèle pré-rédigé que l’on pourra personnaliser. Par ailleurs, il existe également des sites comme Medias-presse.info qui vous expliquent comment remercier après des condoléances

Quelques conseils pour écrire une carte de remerciement de décès  

À la fin des obsèques, il est d’usage d’envoyer des cartes de remerciements aux personnes qui ont assisté à l’événement funeste. Et bien que la pratique soit déjà encrée dans les coutumes françaises, il est toutefois nécessaire de rappeler quelques principes. Tout d’abord, certaines familles commettent l’erreur de faire leurs remerciements qu’envers leurs proches, ne ciblant que ceux qu’elles jugent de grande allure. Pourtant, cela reviendrait à une forme de discrimination. Il faut alors établir une liste de tous ceux qui ont été présents aux funérailles. Évidemment, il est également important de noter leurs adresses si celles-ci ne sont pas disponibles.

Quant aux contenus, la carte ne doit renfermer que deux ou trois phrases au maximum. Cela devrait normalement suffire pour rappeler l’événement, exprimer sa gratitude et les formules de remerciement. Aussi, la signature est de mise. Celle-ci peut contenir plusieurs noms ou uniquement celui de la famille du défunt. Enfin, le ton et les expressions doivent être adaptés aux destinataires et à la nature de la relation qui relie les deux parties.

.

PARTAGER
Entrepreneur Web - Je veille sur l'actualité des Startups et du monde numérique !

Laisser une réaction