Pourquoi est-il important de prendre soin du sol avant de penser à la récolte ?

0
1101
champ blé

Comme vous le savez, la qualité du sol constitue le socle d’une agriculture saine, productive et respectueuse de l’écosystème. En optant pour un activateur de sol, vous amorcez  la qualité de l’ensemble de votre chaîne de production. Nourrir le sol permet d’alimenter la plante. L’activateur aide ainsi les micro-organismes du sol, nécessaires aux réactions organiques, à assurer une alimentation optimale de la plante par le sol. Avant de penser à la production de biomasse, de grains ou de fruits il est nécessaire de favoriser la croissance racinaire qui est la « fourchette » indispensable aux plantes pour le prélèvement des éléments nutritifs et de l’eau.

L’importance de la terre

Conditionnement : clé de voûte du succès

Lorsqu’une terre est vierge, il faut la conditionner pour qu’elle devienne propice à l’exploitation. C’est la base de toute activité agricole : enrichir son terrain pour optimiser la croissance et l’épanouissement de la plante.

Mais, chaque cas est différent :

  • d’une plante à une autre, les besoins en micro-organismes sont différents
  • d’une région à une autre, l’ensoleillement change les besoins de la plante
  • d’un terrain à un autre, la nature du sol n’est pas la même non plus

C’est pourquoi, il est recommandé de faire appel à un expert agronome pour un conseil personnalisé sur des gammes de conditionneurs de sol adaptées à chaque situation.

Renouer avec l’équilibre

Les terres bien nourries, avec un sol propice et une fertilisation adaptée deviennent des terroirs, emblèmes d’une région. Des plantes comme la vigne qui grandissent sur des terres riches et équilibrées, entretenues avec soin, en parfaite adéquation avec les besoins du végétal peuvent produire de la qualité en quantité.

Une adaptation fine des apports de fertilisants en lien avec les besoins de chaque terroir et culture permet de trouver un équilibre entre quantité, qualité des productions et retour sur investissement.

équilibre sol

Un retour aux racines

La croissance d’une plante

Petit rappel de biologie végétale, une plante est constituée :

  • De racines puisant dans le sol les éléments nécessaires à sa croissance
  • D’une tige sur laquelle se développent des ramifications
  • De feuilles qui vont permettre à la plante de réagir avec la lumière et d’optimiser sa croissance
  • De fleurs et des fruits, production ultime de la plante

Avant de miser sur la récolte, il est donc important de se rappeler que le centre vital de la plante se situe dans ses racines et de prendre soin du sol pour penser son travail de façon plus globale.

Redonner vie au sol et à la plante

Si l’apparence d’une plante permet de donner un a priori sur son état de croissance, c’est bel et bien la sève qui coule dans ses tiges qui renseigne au plus vrai de son équilibre en éléments minéraux. Sur un sol appauvri, une plante continuera de croître mais sera stressée et maltraitée, tiraillée entre la mort et l’obligation de vie mais orientera toute son énergie à la survie et non à la production.

L’agriculture mérite d’être repensée pour redonner la saveur et le naturel aux produits qui en découlent. Grâce à des activateurs de sol spécifiques à l’écosystème cultivé local, les récoltes gagnent en productivité et en qualité. La terre retrouve sa vitalité et nourrit sainement les racines des plantes.

PARTAGER
Nantais dynamique, entrepreneur et fan de nouvelles technologie, j'aime la vie et voilà !

Laisser une réaction