Installer un coffre-fort étape par étape

0
191
installer-coffre

Pratique, voire indispensable, le coffre-fort permet de sécuriser les objets de valeur chez soi ou à son bureau. Pour l’installer, le mieux est de faire appel à un professionnel et en l’occurrence à un serrurier spécialisé.

C’est décidé, vous avez besoin d’un coffre-fort pour y entreposer vos papiers, les documents importants, vos bijoux et autres objets de valeur. Ce dispositif garantit une sécurité optimale, d’autant que vous avez le choix entre différents systèmes de fermeture. Cet article vous renseignera sur les principales étapes de l’installation d’un coffre-fort.

Choisir le type de coffre-fort à installer

Pour une sécurité optimale, vous aurez à choisir entre deux types de coffres-forts, à savoir les coffres à sceller au sol et les coffres à encastrer. Votre choix dépend de l’emplacement prédéterminé : dans la chambre, derrière un tableau, à la cave, dans la buanderie, dans la salle de bain… Il existe tellement d’endroits inattendus, voire surprenants, qui pourraient accueillir un coffre-fort et le dissimuler aux regards malveillants. D’ailleurs, si vous habitez la Belgique, vous pourrez faire appel à un serrurier sur Bruxelles pour installer votre coffre-fort. Ce professionnel intervient partout autour de Bruxelles et garantit des services de qualité. Il est aussi appelé en urgence pour résoudre des problèmes de porte facturée, de porte claquée, d’oubli ou de vol de clés ou de serrure qui tourne dans le vide.

Opter pour un coffre-fort posé ou scellé : les différentes étapes de l’installation

Un coffre-fort à poser ou à sceller peut-être fixé de différentes manières. Vous pouvez éventuellement l’installer puis le sceller sur un meuble, comme les coffres-forts des hôtels. Sinon, il suffit de le sceller au sol. Cette seconde option permet de dissuader les tentatives d’arrachage lors d’une effraction de votre logement. En revanche, si vous avez décidé de fixer votre coffre-fort contre un mur ou à l’intérieur d’un meuble, il faudra d’abord vérifier le système d’ouverture de la porte. Tracez ensuite les repères avant d’entamer les gros œuvres. Percez les trous, insérez les chevilles ainsi que les tiges filetées. Positionnez enfin le coffre sur les tiges avant de visser les rondelles et les écrous. N’hésitez pas à serrer au maximum.

Installer un coffre-fort encastré : comment procéder ?

Le coffre-fort encastré présente un gros avantage puisqu’il est très facile à cacher. Par contre, des travaux sont à prévoir, car il faudra l’enfouir dans un mur ou encore dans le sol. Et forcément, le support (mur porteur ou en parpaing…) doit être particulièrement robuste pour pouvoir recevoir un coffre-fort ultra-massif. Même si au premier abord l’installation paraît simple, évitez de faire appel à un bricoleur novice, il est préférable de contacter un maçon pour effectuer les gros œuvres. L’opération se déroulera donc en plusieurs étapes, dont le traçage des repères, en prévoyant 15 cm de plus par rapport aux dimensions du coffre. Le professionnel percera ensuite le trou dans le mur ou dans le sol, dégagera les gravats avant d’y placer le coffre. Les espaces vides autour du coffre seront comblés au mortier. Pour que le ciment puisse sécher rapidement, laissez la porte ouverte durant à peu près 5 jours. Dissimulez enfin votre coffre-fort derrière un tableau, un objet de décoration ou une plante verte.

PARTAGER
Adrien
Entrepreneur Web - Je veille sur l'actualité des Startups et du monde numérique !

Laisser une réaction