Où placer l’hôtel à insectes ?

0
510

L’emplacement de l’hôtel à insectes est un élément important, car il de ne doit pas être changé après son occupation par les bêtes. Il ne suffit pas d’attirer les insectes, il faut également pourvoir les garder un certain temps. Les conditions auxquelles l’hôtel sera exposé doivent également permettre une occupation pérenne par les bestioles.

Les conditions idéales

Dans une zone éloignée du jardin

Pour que les différents hôtes soient tranquilles, l’hôtel doit être placé dans un coin reculé du jardin et hors des zones de circulation.

A l’abri des de l’humidité

Dans l’idéal l’hôtel doit être surélevé, à au moins 30 mètres du sol, pour éviter l’humidité du sol ne l’affecte. Le matériel de fabrication de la ruche doit également être choisit avec soin pour protéger les insectes de l’humidité.

Face au soleil

En règle générale, l’entrée de l’hôtel à insectes doit être orientée, au sud ou au sud-est face au soleil, pour permettre aux insectes d’être en contact avec la chaleur durant la journée.

A l’abri des intempéries

Les intempéries (vent et pluies) peuvent faire fuir les insectes. Pour cela, il est nécessaire de prendre certaines précautions telles que, placer l’hôtel dos aux vents dominants, recouvrir d’un toit large, et bien fermer à l’arrière.

Près d’un garde-manger

Si les insectes ne trouvent pas de nourritures à proximité, l’hôtel restera vide. Le garde-manger peut être constitué par:

  • des fleurs sauvages. Une partie du jardin peut être laissée à l’abandon pendant un certain temps, ce qui va favoriser la pousse des « mauvaises herbes ». Ces dernières pourront servir de première nourriture pour les insectes.
  • des fleurs cultivées. Une diversité des plantes entrainera une diversité animale et avec le temps, un certain équilibre s’installera. Une haie champêtre, un potager ou une prairie fleurie peuvent être semés à proximité de l’hôtel et servir de nourritures aux insectes.

Les positions possibles

En fonction de ce dont on dispose et des différentes conditions qui se présentent, l’hôtel à insectes peut être :

Accroché à un arbre

Dans ce cas, le choix de l’arbre est essentiel. L’arbre doit être solidement ancré dans le sol. Un arbre agité par le vent, nuira à la stabilité de l’hôtel et fera fuir les occupants. L’ombrage fourni par l’arbre est également un élément important à examiner. En effet, l’ombre est favorable dans un endroit beaucoup trop exposé au soleil, mais peut se révéler défavorable en altitude par exemple.

Cette méthode reste délicate, parce que le système d’accrochage (les vis, le cerclage…) peut être mis à mal par avec la croissance de l’arbre.

  • Accroché à un mur

Ici il faut surtout faire attention à la chaleur résiduelle pouvant provenir du mur. Pour pallier à ce problème, un isolent thermique (par exemple une plaque de polystyrène) peut être placer dans le fond des cellules de l’hôtel.

  • Posé au sol

Cette solution est généralement préconisée pour de très grands hôtels. L’avantage dans ce cas est l’accès facile aux insectes terrestres. Mais il y’a de nombreux inconvénients à mettre l’hôtel près du sol dont l’humidité pouvant provenir du sol et l’accès facile aux animaux domestiques et aux enfants.

  • Surélevé au-dessus du sol par briques ou des poteaux

Cette méthode peut être la solution pour de grands hôtels et limite le problème d’humidité provenant du sol.

PARTAGER
Avatar
Beaucoup de sujets, toujours liés au Web depuis des années maintenant. Je veille et j'écris sur ce qu'il me plait !

Laisser une réaction