Pourquoi les motards doivent-ils savoir réparer les pannes de leur moto ?

0
740

Si lorsque tous les automobilistes reçoivent quelques leçons sur les bases de la mécanique quand ils passent leur examen du Code de la route, puis celui du permis de conduire, ils sont peu nombreux à en garder le moindre souvenir. Les motards, de leur côté, sont souvent beaucoup plus attentifs à ses questions, mais pourquoi ?

Des véhicules plus fragiles

Faire de la moto, c’est être constamment exposé à des risques importants. Résultat, les amateurs de moto apprennent à être prudents. L’une des premières applications de cette prudence consiste à connaître parfaitement son véhicule et son fonctionnement, mais surtout à l’entretenir. En effet, un véhicule mal entretenu augmente considérablement les risques d’accident.

De plus, les motos sont des véhicules plus exposés à l’érosion du temps. C’est la nature même de leur moteur, qui est exposé aux éléments, qui est à l’origine de cette inévitable fragilité. Les motos demandent donc davantage d’entretien et elles connaissent plus de pannes que les voitures. Heureusement, la plupart de ces pannes sont très superficielles et réparables en quelques minutes si vous avez appris à le faire.

Des réparations accessibles

Le design des motos expose particulièrement leur moteur aux intempéries, mais vous permet également d’y accéder facilement avec un simple jeu de clés, comme celles de RS Components, pour résoudre le problème rapidement. Ce qui est donc un inconvénient en termes de conservation est aussi un grand avantage pour les amateurs de bricolage.

En plus, comme nous le disions plus tôt, la plupart des pannes que les motards rencontrent sont assez superficielles. Il n’est pas rare, par exemple, de devoir nettoyer sa bougie d’allumage assez fréquemment. Vous pourrez même facilement la changer vous-même le jour où vous en aurez besoin.

Peu d’outils nécessaires

Comme les pannes qu’un motard rencontre sont souvent superficielles, leur réparation demande assez peu d’outils. Vous pouvez donc en garder en permanence sous votre selle pour régler les problèmes les plus classiques. Si vous n’arrivez pas à régler un problème avec un jeu de clé et un tournevis, c’est que vous devriez contacter un garagiste.

Enfin, vous pouvez veiller à limiter le plus possible les pannes en apprenant à entretenir votre mot. Effectivement, les vibrations importantes que subissent les motos sont souvent à l’origine des déplacements de certaines pièces qui se dévissent toutes seules. Vous devez donc effectuer des vérifications protocolaires le plus souvent possible pour éviter de perdre des pièces ou de tomber en panne.

PARTAGER
Avatar
Passionnée et rédactrice à mes heures perdues. Je parle Education, Economie et actualités sur Axonpost

Laisser une réaction