Quand faut-il effectuer l’élagage des arbres ?

0
234

Tailler les arbres est une opération périlleuse. Avoir un sécateur en main et monter sur une échelle ne vous permettent pas d’élagueur les végétations dans les meilleures conditions. Vous avez besoin de faire appel à une entreprise spécialisée, mais pas n’importe quand. Cet article vous aide à connaitre la bonne période pour réussir l’élagage des arbres et les raisons de ce choix.

Au terme de l’hiver

Il faut bien sélectionner le moment idéal étant donné qu’une saison est plus propice qu’une autre. Certains pensent que l’élagage peut s’exécuter toutes les saisons. Certes, un élagueur vous accueille les douze mois de l’année pour ne pas réduire leur prestation en un service occasionnel, mais il faut voir le moment favorable. Il est judicieux que l’opération soit réalisée en temps hivernal ou printanier. Même si cela dépend de l’état de l’arbre, la plupart sont en repos végétatif pendant ce temps. Ils pourront alors subir les grosses tailles.

Durant cette période, la plupart des feuilles sont tombées ce qui fait que vous évacuez moins de feuilles et de branches. La rareté des palmes sur les végétations caduques vous donne la possibilité de réussir l’exercice d’élagage en toute facilité. Aussi, profitez de ce moment pour mieux réussir la mise en forme et l’éclaircissement. On retient toujours la période d’hiver parce que l’écorce ne risque pas trop de déchirures. Après ce taillage, les feuilles et les bourgeons n’auront pas de mal à voir le jour sur les arbres.

À la période de végétation

La période de végétation est l’élagage de printemps. Elle se pratique quand l’arbre est en période de croissance. Voilà pourquoi on l’appelle souvent aussi taille en vert. Ce moment d’élagage présente plusieurs avantages. Il peut se démarrer lors de la formation des premières feuilles. Aussi, ce taillage se pratique vers la fin du mois d’aout parce que la sève n’est pas encore entamée.

Ainsi, vous faites en sorte que les merisiers ou les érables ne fassent pas leur apparition. Comme l’élagage fait partie de l’entretien courant des végétations, c’est le bon timing. De ce fait, il est convenable d’effectuer les tailles de formes architecturées comme la topiaire ou la taille en rideau. Le maintien de ces derniers ne doit se réaliser que tous les six mois.

De plus, au mois d’aout l’arbre a amplement le temps de cicatriser avant l’humidité de l’automne ainsi que le froid en hiver. Comme le tout est en vert, il vous est facile de repérer les bois morts. Vous ne perturbez donc pas la végétation de l’arbre si vous effectuez l’élagage en toute légèreté.

Quand le temps est doux

L’élagueur ne doit intervenir ni trop tôt ni trop tard. Il est important en fait de ne pas exposer l’arbuste à des températures extrêmes. C’est pour cette raison qu’il est déconseillé d’élaguer au beau milieu de l’hiver ou de l’été si vous n’habitez pas dans une contrée maritime tempérée.

Les arbres, tout comme les élagueurs auront du mal à résister les grandes chaleurs. En fait, l’arbre sera de plus en plus déshydraté ou brûlé quand vous taillez pendant la chaleur. Cela ne fait qu’induire aux brûlures des écorces minces. Cette carence d’eau conduira également au brunissement ou pire à la chute d’une grande partie du feuillage. Cela défavorise l’épanouissement de l’arbre.

Les élagueurs déconseillent généralement la taille des branches tout au long de la plantation. Alors, si vous souhaitez connaitre quand élaguer, n’oubliez pas qu’il faut éviter les grandes chaleurs. Sinon, il est recommandé de panser les plaies avec du mastic pour limiter une infection. Évitez aussi d’élaguer quand la température est en dessous de – 3°.

PARTAGER
Adrien
Entrepreneur Web - Je veille sur l'actualité des Startups et du monde numérique !

Laisser une réaction