Tout savoir sur la garde à vue

0
2154

La police judiciaire dispose de certaines prérogatives pour mener ses enquêtes. Elle peut limiter la liberté d’aller et de venir d’une personne, si cette dernière est suspectée d’une infraction. Dans certains cas, c’est tout simplement un témoin utile à une affaire. Ce genre de dispositif est appelé communément la garde à vue. Ce n’est pas donc un emprisonnement à proprement dit, car la personne mise en cause, possède encore un nombre de droits assez important. Le traitement n’est pas aussi dur par rapport à celui d’un prisonnier. Il faut savoir qu’elle jouit encore de la présomption d’innocence. En ce sens qu’elle n’a pas encore été jugée par la juridiction pénale. 

L’intervention d’un avocat

 

vous aurez besoin d’un avocat à lyon dans le cadre d’une garde à vue. Ce juriste veillera à ce que tous vos droits soient respectés durant la durée de la mesure. Par exemple, sachez que vous pourriez tout simplement prévenir une personne durant cette phase. Cela pourrait être un ami ou un membre de la famille, cela dépendra de votre choix. Vous aurez aussi droit à des repas chauds aux frais de la police judiciaire. Vous n’aurez pas à débourser aucune somme pour cela. D’ailleurs, si vous tombez malade, les policiers devront vous prodiguer les soins adéquats avec l’aide d’un médecin. Vous pourrez demander à voir un docteur quand vous le souhaiter?? Ce qu’il faut retenir est que le gardé à vue n’est pas encore coupable d’un crime, il s’agit juste d’un suspect ou encore d’un témoin. C’est pour cette raison qu’il bénéficie de plusieurs avantages. Dans certains cas, la garde à vue est considérée comme étant une mesure de sécurité. Dans tous les cas, pour en savoir davantage à ce sujet, il est conseillé de consulter un avocat pénaliste.

Les objectifs de la garde à vue

 

Au cours d’une enquête, les officiers de police judiciaire peuvent mettre en évidence l’implication d’une personne dans un crime. Pour empêcher cette dernière de modifier les indices ou tout simplement de fuir. La police judiciaire peut choisir de la mettre en garde à vue. L’objectif est donc très clair, qui est celui de mener l’enquête à son terme. Mais la garde à vue ne s’applique pas à tout le monde. Par exemple, le mineur de moins de 10 ans ne peut en aucun cas faire l’objet de cette mesure. Pour les personnes de 13 à 16 ans, il est possible d’appliquer la garde à vue sous plusieurs conditions. En ce qui concerne la durée, c’est de 24 heures. Comme vous l’aurez compris, ce n’est que provisoire. Cependant, la durée peut être rallongée si le délit en question est puni d’un emprisonnement de plus d’un an. La prolongation du délai est soumise à l’approbation du procureur de la République ou encore du juge d’instruction selon le cas.  

PARTAGER
Webmaster et éditeur de sites Web. Je partage ma veille sur l'actualité sur Axonpost

Laisser une réaction