Ce qu’il faut savoir sur la taille d’une grosse branche d’un arbre

0
413

La taille d’un arbre est une opération qui a un grand impact sur la santé et développement de celui-ci. Elle consiste surtout à se débarrasser des branches qui dépassent et de celles en piteux état. Cette tâche peut être réalisée par tout un chacun dans le respect des règles et techniques d’élagage. Cependant, il est toujours préférable de laisser un expert s’en charger, qu’il soit jardinier paysagiste ou élagueur professionnel. Cette deuxième option est valable notamment pour l’accomplissement des tâches assez complexes et risquées telles que l’élagage de la cime d’un arbre ou encore la taille d’un gros rameau. En effet, cela nécessite un minimum de savoir-faire et de compétence. Ainsi, voyons ci-après quelques informations sur la coupe d’une grosse branche.

Quand devrait-on élaguer un arbre ?

Tout d’abord, quand savoir qu’un arbre a besoin d’être taillé ? Cela n’est pas très difficile à constater, surtout si vous êtes un amoureux et passionné de la nature. Votre arbre nécessite un élagage dans le cas où son port devient trop important pour son âge et aussi désordonné. De plus, il faut couper les trop grosses branches qui nuisent à la rectitude du tronc et à l’équilibre de l’arbre tout entier. En outre, on doit aussi se débarrasser des rameaux malades ou morts ou encore des rameaux de bois pour les arbres fruitiers. Et pour les arbres d’ornement, on les taille en général lorsque leur silhouette dépasse afin de leur donner une jolie forme. Voilà quelques signes qui montrent qu’un arbre a besoin d’une taille, cependant l’avis et le diagnostic d’un spécialiste de l’élagage sont très importants surtout lorsque la santé et l’épanouissement de la plante sont en jeu.

Ensuite, parlons de la période optimale pour cette taille. D’une manière générale, il est conseillé de pratiquer l’élagage d’un arbre en hiver, vers la fin de l’automne jusqu’en fin de printemps. Évidemment, cela devra se fait en dehors des jours de gel, de forte température et des moments de mouvements de la sève. Mais, il y a une exception pour les arbres à noyau comme le prunier ou le cerisier. Ces derniers se taillent surtout à la fin de l’été avant que leurs feuilles ne tombent pour prévenir diverses infections.

Pourquoi est-il nécessaire d’adopter la bonne technique de taille?

Afin d’éviter les problèmes, c’est important de respecter les étapes de la taille d’une grosse branche. Également, il faut s’y prendre de la bonne manière. En effet, si vous comptez scier directement par le dessus de la grosse branche, celle-ci risque de se fendre et de filer brusquement vers le tronc ou bien son écorce va se déchirer de façon assez grossière. Par ailleurs, si vous enfoncez votre scie profondément sous la branche, elle va se coincer. Or, il est plus facile de couper un gros rameau en usant de la bonne technique laquelle s’effectue en trois étapes.

Quelles sont les étapes de la coupe d’une grosse branche ?

Avant de commencer, n’oubliez pas d’étaler une bâche pour faciliter la récupération des débris de bois après la coupe.

La première étape, c’est de scier la branche à peu près à 30cm du tronc et en dessous. Il ne faut pas enfoncer la scie profondément ; il suffit qu’elle atteigne le ¼ du diamètre de la branche.

La seconde étape consiste à couper un peu plus haut et par le dessus de la branche. Ici, l’entaille est beaucoup plus profonde et s’arrête au ¾ du diamètre de la branche. À ce niveau-là, cette dernière va se casser spontanément ou avec un petit coup de pouce à la main.

Enfin, la dernière étape, c’est la finition de la coupe. Elle se fait à quelques centimètres du tronc et avec une légère inclinaison.

Cependant, si vous n’avez pas les compétences nécessaires pour effectuer toutes ces taches convenablement, il est préférable de faire appel à cet élagueur expérimenté dans le 28 qui est un expert dans ce domaine.

PARTAGER
Entrepreneur Web - Je veille sur l'actualité des Startups et du monde numérique !

Laisser une réaction