Quelles sont les étapes de mise en œuvre d’une formation en Blended learning ?

0
184

Le Blended learning est un mode de formation qui implique une combinaison de la formation en présentiel et du e-learning. Présentant de nombreux avantages, cette forme d’apprentissage requiert la prise en considération de certains facteurs pour une mise en œuvre réussie.

Le formateur est donc invité à suivre certaines étapes et à s’approprier tous les outils recommandés pour atteindre les objectifs de la formation en Blended learning.

Réalisation d’un sondage

Si les dirigeants d’une entreprise décident de mettre en place une formation en Blended learning à l’attention de leurs employés, la moindre des choses est de recueillir l’opinion de ces derniers. Il ne s’agit en aucun cas de demander leur permission ou d’avoir leur autorisation, mais plus plutôt de les impliquer dans la future formation qui leur est destinée.

En principe, la formation doit être en adéquation avec les attentes des employés et surtout présenter un certain intérêt pour l’entreprise en général. Si le public ciblé par la formation parvient à comprendre les enjeux réels de la formation, il s’arrangera pour en garantir la réussite. 

Définition des objectifs de la formation en Blended learning

Avant même de passer à l’étape de la mise en œuvre d’un projet de formation, il est nécessaire de se poser un certain nombre de questions. Cela permet de mieux définir les moyens à employer et de mobiliser les ressources qu’il faut.

  • Quelles sont les compétences que doivent acquérir les apprenants à l’issue de la formation ?
  • Quelle sera la durée globale de la formation ?
  • Quels outils de formation à distance seront utilisés ?
  • Quel type de formation sera privilégié ?
  • Etc.

Voilà autant d’interrogations qu’il faut formuler avant de s’engager dans le processus de formation mixte. Les réponses à ces questions détermineront le rythme de l’apprentissage. 

Élaboration du parcours de formation

Pour qu’une formation soit efficace, il faut que cette dernière soit bien organisée et surtout cohérente. Il devient donc nécessaire d’élaborer les grandes lignes du programme, les objectifs pédagogiques de chaque module, ainsi que la méthode de travail.

Après avoir défini chacun de ces éléments, il convient de les partager avec les apprenants, afin que ces derniers puissent avoir une vision plus nette sur le parcours de formation.

Pour plus d’informations sur les étapes de mise en œuvre d’une formation mixte, cliquez ici

Choix des outils

La particularité avec la formation en Blended learning, c’est qu’elle se déroule à la fois en présentiel et à distance. Ce mode de travail nécessite l’utilisation d’outils bien spécifiques.

En ce qui concerne les apprenants, ils devront se familiariser avec certains types d’outils informatiques, surtout pour les séances en e-learning. En fonction des axes abordés par la formation, il sera recommandé aux apprenants les outils qui seront nécessaires à leur formation. Ces derniers devront alors s’en équiper afin d’être en phase avec les cours.

Quant au formateur, il a également besoin de s’approprier certains outils pour une meilleure gestion de la formation. Le choix d’un logiciel de LMS (Learning Management System) devient alors une nécessité.

Le choix du modèle de formation

Une formation en Blended learning, c’est la combinaison du présentiel et du e-learning. Mais comment les combiner ? En principe, il n’existe pas de modèle prédéfini. Les combinaisons sont laissées au libre choix du formateur.

Cependant, il existe quelques repères qu’il est possible de suivre.

Le modèle en présentiel tutoré

Ce mode d’apprentissage s’apparente à la méthode classique. La majeure partie de la formation se déroule en présentiel. À l’issue de celle-ci, des ressources pédagogiques électroniques sont fournies aux apprenants pour renforcer les connaissances acquises au cours des séances en présentiel.

Le but de ce modèle est de miser sur les avantages du présentiel et ensuite de renforcer individuellement chaque apprenant à travers quelques séances en ligne.

La classe inversée

Les apprenants sont libres de choisir de prioriser une formation au détriment de l’autre. Ainsi, un apprenant peut choisir de se consacrer prioritairement à la formation en ligne.

Les séances en présentiel seront pour lui l’occasion de mettre en pratique les connaissances assimilées préalablement. Un autre apprenant peut quant à lui miser sur l’e-learning. Dans l’un ou l’autre cas, l’apprenant a le contrôle de son temps.

Chacune des étapes présentées dans cet article concourt à la réussite d’une formation en Blended learning.

PARTAGER
Avatar
Cloud, Big data, nouvelles technologies sont au programme. Je veille sur les sujets tendances de l'informatique et des réseaux.

Laisser une réaction