Ce qu’il faut savoir avant de se faire poser un implant dentaire

0
74
Ce qu’il faut savoir avant de se faire poser un implant dentaire

L’implant dentaire fait partie des soins dentaires les plus complexes. Il consiste à reconstituer entièrement une dent manquante. Aujourd’hui, plusieurs pays proposent l’implant dentaire comme solution idéale pour les personnes édentées. C’est pour cette raison que le tourisme dentaire connait un essor considérable. Besoin d’information sur l’implantologie dentaire ? Voici ce qu’il faut savoir avant de se lancer.

Qu’est-ce que l’implant dentaire ?

Par faute de remboursement, l’implant dentaire est peu proposé, notamment en France. Alors que dans certains pays comme la Hongrie, l’implantologie dentaire connait un succès fou. La technique de l’implant dentaire consiste à remplacer une ou plusieurs dents manquantes en se servant d’une racine artificielle en titane. Cette dernière va servir de support à la future dent. Une couronne est alors fixée sur cette racine qui est elle-même placée dans l’os alvéolaire.

Ce qu’il faut savoir avant de se faire poser un implant dentaire

Dans quel cas poser un implant ?

L’implant dentaire n’est pas seulement nécessaire en cas de perte de dents. Ce type de soins est également conseillé dans le cas où l’on se confronte à une difficulté de mastiquer ou encore quand les dents adjacentes se déplacent.

Attention, il existe tout de même des contre-indications quant à la pose d’un implant dentaire. Alors, avant de se lancer, il est capital de vérifier si on a une bonne condition osseuse. C’est-à-dire qu’il faut vérifier si notre os alvéolaire est en bon état. Dans le cas contraire, afin de compenser l’os manquant,on procède à d’autres techniques. Telles que la pose d’un implant plus court, mais un peu plus large.On pourrait égalementréaliser uncomblement de sinus ou une greffe d’os pour mieux fixer l’implant.

D’un autre côté, certains facteurs sont à prendre en compte avant de se faire poser un implant dentaire au Portugal ou dans un autre pays. Dans le cas d’une maladie valvulaire, d’une insuffisance rénale, d’une hypertension ou encore d’un diabète, l’implant dentaire est fortement déconseillé.

Combien coute un implant dentaire ?

Pour cette année, en France, le prix d’un implant dentaire complet oscille entre 1500 et 2500 euros. Ce tarif inclut l’implant, le pilier et la couronne. Ce tarif peut varier en fonction des dentistes et des matériels utilisés pour la racine et la couronne.

Pour un remplacement complet de la dentition, il faut compter jusqu’à 30 000 euros au minimum et 60 000 euros au maximum.

Si vous voulez faire des économies sur vos soins dentaires, on vous conseille vivement de vous faire soigner à l’étranger. De nombreux pays proposent désormais des soins dentaires de qualité, mais au meilleur prix. Tels que la Hongrie, l’Espagne, le Portugal, la Thaïlande, etc. Pour le cas de la Hongrie, avec un prix moyen de 600 euros pour un implant, vous pouvez réaliser des économies allant jusqu’à 50%. Pourquoi une telle différence de prix ?

Plusieurs facteurs expliquent cet écart entre le prix d’un implant en France et celui de la Hongrie. Notamment le prix des loyers, le niveau des salaires (un salaire moyen environnant les 650 euros), les tarifs proposés par les fournisseurs de prothèses (la plupart sont des artisans locaux), les charges et la fiscalité payées par les praticiens ou les cliniques dentaires.

Nous voilà au terme de cet article. Nous espérons que ces informations vous seront utiles et que vous avez les renseignements que vous cherchiez.

PARTAGER
Avatar
Entrepreneur Web - Je veille sur l'actualité des Startups et du monde numérique !

Laisser une réaction