Chauffage… qui sera le meilleur ?

0
1052

L’écologie et la hausse des prix de l’énergie font de plus souvent la une de l’actualité, Axonpost à donc enquéter pour vous pour savoir quel système de chauffage est la meilleure alternative pour combiner écologie et économie. Indispensable pour le confort de vie, le chauffage représente la moitié de nos factures énergétiques. Et dans cette ère où l’économie d’énergie est plus que nécessaire, les solutions écologiques s’imposent. Retour sur ce qui caractérise la pompe à chaleur géothermique, le chauffage au bois ou la version solaire. 1428025_53733818

Les pompes à chaleur (PAC)

Dans cette catégorie, vous avez le chauffage par géothermie qui garantit une complète autonomie. Mais il faudra prévoir de lourds travaux lors de son installation sur un vaste terrain plat. À noter que ce type de chauffage écologique s’installe durant la construction même de la maison. Pour ceux qui n’y connaissent rien, ce sont des « pompes à chaleur » dotées de sondes qui prélèvent la chaleur du sol avant de la diffuser de manière uniforme dans toutes les pièces de la maison via des radiateurs basse température ou des planchers chauffants. Il y a également l’aérothermie qui exploite la chaleur contenue dans l’air. Ici, un petit terrain suffit pour installer les pompes à chaleur tandis qu’une solution de chauffage d’appoint s’impose quand les températures sont négatives.

La biomasse

Comparé aux combustibles fossiles, le bois est une biomasse nettement plus abordable et plus écologique. Que ce soit pour faire fonctionner les chaudières à bois, les poêles ou les cheminées fermées, les buches et les granulés sont très efficaces. Le seul bémol consiste à aménager un grand espace de stockage externe pour les buches et interne pour les granulés.

Le chauffage solaire

Même si les régions les plus ensoleillées sont les plus conseillées pour le chauffage solaire, cette solution est valable partout. En moyenne, la mise en place des panneaux solaires thermiques dans le jardin ou sur le toit de la maison bénéficie d’un crédit d’impôt de 32 %. Cette mesure est effective depuis le 1er janvier 2012. Ces solutions sont autant intéressantes les unes que les autres, mais dans tous les cas, il faudra mettre en place une isolation optimale. Cela vous permettra de prévenir

les déperditions. Enfin, une ventilation mécanique contrôlée est nécessaire pour assurer le renouvellement de l’air d’intérieur.

Chauffage ... Qui sera le meilleur ?
Chauffage … Qui sera le meilleur ?
PARTAGER
Webmaster et éditeur de sites Web. Je partage ma veille sur l'actualité sur Axonpost

Laisser une réaction