De livre à oeuvre d’art : Comment fonctionne les ventes aux enchères ?

0
94

Les ventes aux enchères sont des évènements où vendeurs et enchérisseur viennent se regrouper, ceci pour des transactions d’objets rares, notamment celles des livres. Le principe est simple, il consiste à être le dernier qui propose un prix élevé pour une livre afin de l’acheter. Concrètement, voici comment fonctionne la vente aux enchères.

Exposition des lots et distribution des catalogues

En guise de préparation pour la vente aux enchères, la maison responsable expose des lots à vendre en amont. Cette exposition a lieu de préférence quelques jours avant la tenue effective de l’évènement. Elle sollicite les professionnels pour faire estimer ses livres anciens afin de fixer leur prix.

Pour les plus grandes ventes, avec des lots d’une certaine valeur, elle réalise des catalogues. Celles-ci servent à répertorier nombre d’informations destinées aux potentiels acheteurs. Il s’agit entre autres des photos des livres à vendre, leur description ainsi que leur prix estimé.

Pour participer à une vente aux enchères des livres, la meilleure préparation consiste à se renseigner sur les lots. Il est par ailleurs important de connaître leur histoire, leur origine, les auteurs et les commissaires-priseurs.

Déroulement de la phase de vente

La vente aux enchères proprement dite se déroule en plusieurs étapes. Le jour de l’évènement, avant de s’installer, un potentiel acheteur demande un paddle. Celui-ci porte le numéro qui permettra de l’identifier facilement au cours de la vente.

C’est le commissaire-priseur qui anime et qui mène la vente jusqu’à terme. Il présente les livres à vendre et leur prix de départ ainsi que de combien l’acheteur doit enchérir au minimum pour prendre le dessus de la vente. Suite à cela, il laisse la parole aux enchérisseurs qui à chaque fois doivent réaliser un « Jump » lorsqu’ils prennent la parole.

Cette opération consiste simplement à enchérir directement un prix supérieur à celui que le commissaire-priseur annonçait à l’entame de la vente. Notez que les acheteurs qui ne peuvent pas se rendre à la vente peuvent mandater une personne agréée.

Celle-ci peut être un commissionnaire, un commissaire-priseur, l’expert de la cérémonie et autres. Le livre devient la propriété d’un acheteur lorsque le commissaire-priseur prononce le mot « adjugé » puis l’accompagne d’un coup de marteau.

Après la vente

Après la vente aux enchères, l’adjudicataire, c’est-à-dire l’acheteur qui remporte la vente, doit payer comptant le montant. Il peut y ajouter les éventuels frais de la maison de vente. Ce montant contient l’expertise du livre acheté, l’organisation de la vente par les commissionnaires et autres. Le retrait de l’objet acheté se fait donc aussitôt pour éviter les frais de garde. Le délai fixé pour le faire est clairement transcrit dans les clauses contractuelles.

Les ventes aux enchères des livres ou de tout autre type d’objet d’art sont assujetties d’une obligation de publicité. Elle a lieu soit avant ou après la vente. Les participants peuvent alors connaître le prix exact des livres vendus sur demande.

C’est aussi le moment de revendre à nouveau les livres ayant fait l’objet de folle enchère. Il s’agit de ceux que l’acheteur n’a pas pu solder. Pour cette remise en vente, le concerné doit s’acquitter d’une potentielle différence de prix.

Règlement de l’achat

Aussitôt après la vente des livres, dès que l’adjudication se solde, l’enchérisseur doit aussi régler au comptant. La règle ne change pas, même s’il opère l’achat via internet ou avec son téléphone portable.

Pour rappel, le règlement se fait au comptant. Cependant, il est possible de se faire accorder un délai pour solder. Il s’agit toutefois des cas très rares qui dépendent entièrement de la volonté du commissaire-priseur. Cela dit, s’il ne donne pas son aval, le paiement se fera donc sur place. La loi autorise à régler jusqu’à 1 000 € en liquidité pour les autochtones et 15 000 € pour les non-résidents. Au-delà de ces montants, c’est le virement bancaire qui est requis.

PARTAGER
Webmaster et éditeur de sites Web. Je partage ma veille sur l'actualité sur Axonpost

Laisser une réaction