Le JOKER : Un film à voir en famille ?

0
288
représentation du joker

La réalisation est très attendue pour les amateurs de cinématographie. Le film de Todd Phillips met en scène un nouvel historique des origines de cet ennemi légendaire de Batman.

Lion d’or à la 76e Mostra de Venise en 2019, le Joker incarné par « Joaquin Phoenix » est un personnage qui se veut à la fois beau, d’humeur sombre et mélancolique, mais surtout très violent.

C’est la raison pour laquelle sa sortie en salle bénéficie d’une interdiction aux moins de 12 ans.

A l’origine, le Joker est un tueur sanguinaire

Le Joker est l’adversaire historique de Batman. Il représente l’un des personnages les plus cruels de la culture cinématographique populaire depuis 80 ans.  Il est apparu dans les comics américains puis mise en forme au cinéma à plusieurs reprises.

Les plus grands fans raffolent des accessoires et des représentations du Joker.

La représentation classique est un clown d’aspect inquiétant. Concernant son faciès, il dispose d’un visage semi triste, semi euphorique, une chevelure de couleur verte et des lèvres de couleur sang. A l’origine, son physique effrayant est du au fait qu’il est tombé dans une cuve de déchets toxiques.

La première apparition du Joker en tant que tel est faite dans les bandes dessinées de DC Comic, dès 1940.

Ce criminel à également la chance de bénéficier d’un esprit brillant. Son humour est l’humour mauvais.

Avec Joaquin Phoenix, le JOKER est une personne malade

Le film réalisé par Todd Phillips nous parle de l’histoire d’Arthur Fleck, une personne rejetée de la société qui au final est devenu le Joker. L’on y retrouve l’histoire d’un homme vivant sous médicaments, avec une enfance difficile et une mère toxique.

Dans cette réalisation, le film ne met pas en scène de la violence « aveugle ». Les gens que le Joker tue sont des personnes qui lui ont fait du mal ou du tort. Son esprit est très torturé, c’est l’histoire d’un homme malade.

joker de todd phillips

Todd Phillips nous permet de nous détacher des scénarios classiques dans les films de super-héros. Dans son histoire, il ne s’agit pas d’un film ou le méchant affronte simplement le gentil. Il s’agit de l’histoire d’un gentil qui petit à petit devient méchant.

Un film qui a fait polémique

Même si le film fut couronné de succès, le JOKER à fait polémique aux Etats-Unis. Dès sa sortie, certaines personnes lui reproche d’inciter à la violence.

Quelques histoires surprenantes:

  • La police de Los Angeles a augmenté se présence lors des premiers visionnage du film au cinéma en prévention.
  • Lors d’un week-end dans un cinéma en Californie, une salle a été évacué lors d’une projection à cause « individu suspect » dans la salle. Il y avait alors un homme avec un sac à dos qui regardait étrangement la foule depuis la porte de secours.

Pour se défendre face aux accusations, l’industrie cinématographique transmet le message que «ni le personnage fictionnel du Joker ni le film ne (soutenaient) en aucune façon la violence réelle». Un message clair qui a su encadrer la sortie du film.

Un film qui restera dans les mémoires

Le Joker interprété par Joaquin Phoenix est un film de très grande qualité. Il permet de découvrir les origines d’un personnage surprenant avec une nouvelle approche.

L’histoire mise en avant par Todd Phillips est captivante, l’on y découvre le portrait nouveau du Joker. L’on comprend enfin l’histoire de ce personnage.

PARTAGER
Avatar
Entrepreneur Web - Je veille sur l'actualité des Startups et du monde numérique !

Laisser une réaction