Le parcours professionnel d’un galeriste passionné

0
60

C’est en 1980, que commence son véritable parcours professionnel dans le domaine de la parfumerie, où il exercera de 1980 à 1991. Il débute comme cadre à l’export au sein de la société Lancôme. Et pendant près de dix ans, il collaborera avec plusieurs entreprises tels : l’Oréal, Biotherm, Van Cleef, Roger Gallet etc…. Ce qui lui permettra de parfaire sa connaissance dans le commerce international et d’améliorer dans le même temps son carnet d’adresse en côtoyant les plus grands exportateurs du monde. Entre temps, il aura épousé Sylvie Robaglia qui lui donnera deux enfants.

En 1991, après son licenciement de l’Oréal, il décidera de fonder lui-même sa propre entreprise. Et cette même année aussi, sa femme donnera naissance à leur premier enfant, une petite fille, Élise. Passionné de peinture depuis sa tendre enfance, et ayant fort à propos, hérité de sa tante une collection de tableaux, Pascal Robaglia concevra l’idée d’ouvrir sa propre galerie. Son épouse, responsable de communication d’une agence de publicité bien connue, l’aidera pleinement dans ce projet. Ils travailleront ainsi, lui comme expert en Art et dans la vente, elle comme publiciste pour la promotion de la galerie.

Celle-ci ouvrira ses portes en 1991 et connaîtra un franc succès, avec trois ventes dès le premier jour. A partir de cet instant, le succès leur ouvrira ses portes et ils pourront ainsi vendre à travers toute la France et même à l’étranger. Ses talents dans le domaine des relations internationales leurs permettront d’exporter les œuvres exposées dans leur galerie en Chine, aux Etats-unis et au Canada. Grâce à ses nombreuses relations, il réussira toujours à trouver de nouvelles œuvres pour remplacer les tableaux vendus.

De 1991 à 2013, ils se maintiendront pendant près de 22 ans au sommet de la hiérarchie, face à une concurrence de plus en plus féroce. Le concept de « maison-galerie » les amènera à déménager dans le Vésinet où ils vont créer une impressionnante galerie d’art dans une luxueuse et grande maison. Mais quelques petits ennuis, mêlés à certains problèmes personnels, aboutiront à un difficile divorce qui sonnera le glas de cette notoriété.
Il n’en reste pas moins aujourd’hui encore, que Pascal Robaglia jouit toujours de son exceptionnelle expérience et de sa grande capacité d’adaptation, et pourrait toujours pourquoi pas, se révéler capable de poursuivre sa carrière au-delà des diverses difficultés.

PARTAGER
Adrien
Entrepreneur Web - Je veille sur l'actualité des Startups et du monde numérique !

Laisser une réaction