Les grands noms du jazz

0
2260

Initié par les noirs américains, le jazz est une musique qui allie savamment les accords mineurs et majeurs. Au fil des années, il a permis aux musiciens de jouer avec les émotions en composant des mélodies souvent tristes, émouvantes ou joyeuses. Et une fois interprétés par des chanteurs de renom, ces airs deviennent des références dans le monde musical. Retour sur ces voix d’or qui ont fait vibrer les époques.

Louis Armstrong

louisamstrongNé à La Nouvelle-Orléans en 1901, Louis Armstrong a marqué l’histoire du jazz américain et il est même reconnu en tant que fondateur du jazz moderne. Avec sa trompette et son cornet à pistons, Louis Armstrong a été remarqué dans les orchestres et les clubs pour sa capacité d’adaptation et d’improvisation. Devenu leader de l’orchestre Hot Five en 1922, il commence vraiment sa carrière à cette époque avec la vente à succès de nombreux disques. Si vous voulez revivre les époques Louis Armstrong, nous vous conseillons de choisir parmi ses plus grandes œuvres : What a wonderful world, Ella and Louis, Hello Dolly, Louis Armstrong and his friends et On the road.

Duke Ellington

Duke_EllingtonLe 29 avril 1899, Edward Kennedy Ellington voit le jour à Washington. Plus connu sous l’appellation Duke Ellington, ce précurseur du style jungle a composé des milliers de chansons en travaillant avec autant de maisons de disques possibles. Parmi ses compositions qui ont marqué l’histoire du jazz, citons Masterpieces by Ellington parue en 1950, Newport et Brown and Beige sortis en 1958 ou His Mother Called Him Bill de 1967. Pour ce qui est de ses plus intéressantes interprétations, difficile de passer à côté de Duke’s Big 4, Jubilee Stomp ou Take the A Train.

Ella Fitzgerald

Ella_FitzgeraldElla Fitzerald, La Grande Dame du Jazz voit le jour à Newport News le 25 avril 1917. Elle se démarque par son timbre vocal à la fois unique et intemporel. Parmi ses nombreuses interprétations, Mack the Knife a été celle qui l’a vraiment lancée lorsqu’elle l’a chanté durant L’Opéra de quat’ sous à Berlin en 1960. Pour revivre ces folles années ou le jazz était partout, pourquoi ne pas faire appel à http://jazz-reception.com.

PARTAGER
Webmaster et éditeur de sites Web. Je partage ma veille sur l'actualité sur Axonpost

Laisser une réaction