Gouvernement Valls II : un programme chargé pour 2015

0
830
Manuel Valls

Après la crise du gouvernement dû aux critiques d’Arnaud quant aux choix politiques économiques du Président, François Hollande s’est vu obligé de demander à Manuel la formation d’un nouveau gouvernement. Chose faite depuis mardi passé, le nouveau gouvernement fera face à plusieurs dossiers brûlants.

Les différents dossiers qui attendent le gouvernement de Valls II

Le nouveau gouvernement de Manuel Valls sera face à une situation économique qui ne cesse d’inquiéter les Français. Avec un chômage record, le pacte de stabilité, plusieurs autres chantiers seront sur la table ministres :

  • L’emploi

La demande d’emploi a encore atteint un nouveau record pour le neuvième mois consécutif avec plus de 3,5 millions de chômeurs. L’application du pacte de Stabilité devra être accélérée pour doper les emplois dans les entreprises et faciliter la reprise de la croissance.

  • Baisse de la fiscalité

Pour apporter une aide substantielle aux salariés à faibles revenus, le Président Hollande a pris l’initiative d’une refonte des premières tranches de l’impôt sur le revenu pour plus de simplicité. Il y aura également une fusion de la prime pour l’emploi et du RSA activité.

  • Les lois sur la santé

Pour l’amélioration des soins dans les hôpitaux publics, il est prévu que des lois viendront renforcer le système médical surtout au niveau des médecins traitants et les droits des malades qui seront plus protégés.

  • Rythmes scolaires

La réforme des rythmes scolaires pour le calendrier 2016 sera applicable dans l’ensemble des écoles primaires publiques. La nouvelle ministre de l’Éducation, Najat Vallaud-Belkacem devra se pencher également sur les dossiers de la refonte des ZEP et des programmes scolaires.

  • Logement

Le président Hollande a réaffirmé sa détermination à alléger les lois fiscales allant dans le sens de soutenir les investisseurs immobiliers. Les écologistes ont déjà prévenu qu’ils ne permettront pas à Manuel Valls de retoucher la loi Alur de l’ex-ministre Cécile Duflot.

  • La transition énergétique

Le projet de loi du 1er janvier 2015 devra créer une agence s’occupant exclusivement de la transition énergétique en France. Le but est de réduire la dépendance de la France aux énergies fossiles et nucléaires. Pour une transition effective, le gouvernement table sur une réduction de 50 à 75 % du nucléaire dans les années à venir.

  • L’immigration

Au cours des prochains mois, deux projets de loi portés par le gouvernement sur l’immigration s’annoncent très controversés et houleux au parlement. D’autres dossiers tout aussi brûlants seront l’attention du nouveau gouvernement en occurrence l’écotaxe, le pouvoir d’achat, la dette et le budget du calendrier 2015.

PARTAGER
Simon
Nantais dynamique, entrepreneur et fan de nouvelles technologie, j'aime la vie et voilà !

Laisser une réaction