Comment préparer psychologiquement les enfants au divorce des parents ?

0
657
divorce des parents

Décision à multiples conséquences, le divorce des parents peut être source de nombreux problèmes psychologiques et sentimentaux pour les enfants. Manque d’affection, sensation d’oubli, perte de confiance, etc. afin d’éviter que les bambins ressentent des douleurs suite à la séparation de ses procréateurs, il est important de le préparer à faire face à la situation de manière plus facile. Voici nos conseils.

Lui faire part des décisions

Dès que vous êtes certain de votre décision, parlez à vos enfants de votre projet de vivre séparément. Bien qu’il n’y ait pas de moyen facile d’annoncer la nouvelle, si possible, faites en sorte que les deux parents soient présents pour cette conversation. La communication et information sont la clé pour pouvoir préparer ses progénitures. Il est important d’essayer de laisser de côté les sentiments de colère, de culpabilité ou de blâme.

La discussion doit être adaptée à l’âge, à la maturité et au tempérament de l’enfant. Mais elle doit toujours inclure ce message : ce qui s’est passé est entre maman et papa et n’est pas la faute de l’enfant. La plupart des enfants auront l’impression d’être responsables même si leurs parents ont dit le contraire. Il est donc vital que les parents continuent à donner cette assurance.

Donnez aux enfants suffisamment d’informations pour les préparer aux changements à venir dans leur vie. Essayez de répondre à leurs questions aussi sincèrement que possible. N’oubliez pas que les enfants n’ont pas besoin de connaître toutes les raisons d’un divorce (surtout s’il s’agit de blâmer l’autre parent). Il leur suffit de comprendre ce qui va changer dans leur quotidien et, tout aussi important, ce qui ne va pas changer.

Pour les enfants plus jeunes, il est préférable de rester simple en employant des mots faciles à comprendre.

Gérer les réactions des enfants

Dites aux enfants qui sont bouleversés par la nouvelle que vous reconnaissez leurs sentiments et que vous vous en souciez, et rassurez-les en leur disant que tous leurs sentiments bouleversés sont parfaitement normaux et compréhensibles.

Tous les enfants ne réagissent pas immédiatement. Faites savoir aux vôtres que c’est bon aussi et que vous pourrez parler quand ils seront prêts. Certains enfants essaient de faire plaisir à leurs parents en faisant comme si tout allait bien, ou essaient d’éviter tout sentiment difficile en niant qu’ils ressentent de la colère ou de la tristesse à la nouvelle. Parfois, le stress se manifeste d’une autre manière : à l’école ou avec des amis, ou par des changements dans leur appétit, leur comportement ou leurs habitudes de sommeil.

Que vos enfants expriment de la peur, de l’inquiétude ou du soulagement à propos de votre séparation et de votre divorce, ils voudront savoir comment leur propre vie quotidienne pourrait changer.

Aider les enfants à faire face au divorce des parents

De nombreux enfants (et parents) pleurent la perte du type de famille qu’ils espéraient, et les enfants regrettent particulièrement la présence de leurs deux parents et la vie familiale qu’ils avaient. C’est pourquoi il est courant et très naturel pour certains enfants d’espérer que leurs parents se remettent ensemble un jour : même après que la finalité du divorce leur ait été expliquée.

Il est normal de faire le deuil de la perte d’une famille, mais avec le temps, vous et vos enfants finirez par accepter la nouvelle situation. Rassurez-les donc en leur disant qu’il est normal de souhaiter que maman et papa se remettent ensemble, mais expliquez-leur aussi le caractère définitif de vos décisions.

PARTAGER
Entrepreneur Web - Je veille sur l'actualité des Startups et du monde numérique !

Laisser une réaction