Âge minimal de la trottinette électrique : 12 ans minimum

0
513
Âge minimal de la trottinette électrique

Depuis quelques années, les trottinettes électriques circulent de plus en plus sur les routes et les risques d’accidents liés à ses moyens de transport ne cessent d’augmenter dans les grandes villes. À cet effet, le Ministère des Transports a élaboré un projet de décret encadrant les règles d’utilisation de ses trottinettes électriques.

L’âge minimum pour rouler en trottinette électrique

La trottinette électrique est devenue un des moyens de transport le plus prisé en ville. Cependant, elle crée un véritable engouement et peut entraîner un accident de circulation. Au parlement, un projet de décret a été élaboré pour fixer l’âge de minimum d’utilisation de trottinette et bicyclette électrique à 8 ans.

Par contre, Bérangère Couillard et Laurianne Rossi (LREM) ont constaté que les enfants âgés de 8 ans sont encore trop petits pour ces trottinettes motorisées. De ce fait, elles ont fixé l’âge minimum à 12 ans, c’est l’âge auquel un casque de sécurité est exigé pour la conduite d’un vélo.

Après la suggestion de Bérangère Couillard et Laurianne Rossi, la ministre des transports Elisabeth Borne a accepté de corriger le décret pour que l’âge minimum de la trottinette électrique soit de 12 ans.

Limitation à 25 km/h et circulation sur les trottoirs interdits

D’autres nouvelles dispositions concernant la circulation en trottinette électrique sont aussi intégrées dans le Code de la route. La vitesse maximale autorisée pour ces engins est de 25 km/h et le non-respect de cette limitation de vitesse est passible d’une amende de 1.500 euro. Il est interdit de transporter un passager ou des marchandises sur ces trottinettes motorisées.

En outre, ils sont interdits de circulaire sur les trottoirs ; ils doivent circuler sur les pistes cyclables en agglomération ou sur les routes limitées à 50 km/h ou moins. Hors agglomération, ils sont interdits de circulaire (sauf autorisation spécifique et sur les voies vertes et les pistes cyclables).

Outre ces nouvelles règles, un casque et un gilet haute visibilité ou un équipement rétro-réfléchissant doivent être portés en cas de circulation sur les routes hors agglomération. Par ailleurs, il sera aussi interdit de rouler avec des écouteurs ou de casque audio.

PARTAGER

Laisser une réaction