Quelles activités proposer aux enfants selon leur âge ?

0
640

Le baby-sitting inclut bien souvent de prendre en charge des enfants d’âges variés. Du bébé de 3 mois au préado de 9 ans, il n’est pas toujours facile de trouver de quoi les occuper chacun. Découvrez des idées d’activités en intérieur ou en extérieur à faire avec les enfants, adaptées à leur développement psychomoteur et à leurs préférences.

De 3 mois à 6 mois : misez sur la découverte sensorielle

Chez les bébés, la journée est bien souvent rythmée par les besoins primaires. Les siestes, les repas et la toilette occupent déjà une bonne partie du temps de présence de la baby-sitter. En-dehors des soins, il faut donner la priorité à la motricité libre. Cela signifie que le nourrisson doit, de préférence, être placé dans une position qu’il sait retrouver seul, donc couché sur le dos. À sa disposition, quelques jouets bien choisis lui permettent d’étendre son champ de découvertes.

Les sens sont primordiaux à cet âge. Le tapis d’éveil est d’ailleurs parfaitement adapté pour stimuler la vue, le toucher et l’ouïe grâce à ses différentes textures, hochets et petites peluches. Vous pouvez aussi passer un peu de musique douce, faire des massages légers sur les pieds et les mains de bébé, ou l’emmener promener en poussette si le temps le permet.

De 6 mois à 12 mois : l’exploration de l’environnement

Passés 6 mois, les bébés gagnent en tonicité. Ils digèrent généralement mieux, notamment grâce à la diversification alimentaire, et leurs muscles se tonifient, leur permettant de commencer à se déplacer.

Proposez à l’enfant des bocaux en plastique pour faire du transvasement, des petites balles à faire rouler que vous lui renvoyez ou une promenade dans le jardin pour y observer les petites bêtes. Les trotteurs, chariots et autres jouets à pousser stimulent particulièrement les enfants de 10 à 12 mois qui apprennent à se tenir debout et à marcher.

C’est également l’âge propice pour des parties de cache-cache avec doudou. Ce jeu aide l’enfant à appréhender la séparation, un point essentiel s’il est souvent gardé par une baby-sitter.

De 1 à 3 ans : les premiers jeux en collaboration

Cette tranche de vie voit apparaitre un véritable changement dans la communication. Auparavant centré sur lui (et sur sa maman), l’enfant commence à s’ouvrir au monde.

Voici quelques activités qui l’aideront à développer ses capacités sociales :

  • aller au parc ou à l’aire de jeux;
  • faire un jeu de société comme un memory ou un puzzle avec vous;
  • apprendre des comptines et des chansons;
  • écouter une histoire;
  • faire de la peinture, de la pâte à modeler maison ou des jeux d’eau en extérieur.

De 3 à 6 ans : le début des responsabilités

Cuisiner un gâteau, faire un dessin pour papa, aller chercher du pain à la boulangerie : l’enfant de 3 à 6 ans aime avoir des responsabilités. En tant que baby-sitter, proposez lui un cadre sécurisé qui lui permette de s’épanouir en choisissant par exemple une recette de pâtisserie adaptée, ou un bricolage à sa portée.

Après 6 ans : prendre en compte ses préférences


Qu’il soit fan de jeux vidéos, amateur d’origamis ou obsédé par le football, soyez à son écoute. Après 6 ans, un enfant développe des préférences assez nettes basées notamment sur celles de ses copains d’école, de ses parents ou de ses héros favoris.

Bien sûr, vous pouvez aussi choisir une activité nouvelle de temps en temps afin de l’initier à la poterie, de lui faire découvrir votre manga préféré ou de lui apprendre un enchainement de karaté. Jusqu’à l’adolescence, les enfants restent souvent très ouverts et curieux envers ce qu’ils ne connaissent pas.

PARTAGER
Webmaster et éditeur de sites Web. Je partage ma veille sur l'actualité sur Axonpost

Laisser une réaction