Quel type de funérailles choisir pour un défunt ?

0
110

Face au choc subi par le décès d’un proche, il est souvent difficile de rassembler les idées pour la suite à venir. Conscient du dilemme que pose ce terrible choix,  Platz s’efforce de répondre à vos questions.

Le dilemme qui se pose à la famille

Pour les funérailles d’un proche, on n’a que deux choix : l’inhumation et la crémation. Lequel choisir ? Parfois, le défunt dans ses derniers testaments aurait indiqué le type d’enterrement qu’il aimerait avoir. Aussi, son inhumation se fera selon ses dernières volontés. Mais dans la majorité des cas, ce douloureux choix incombe à la famille. Comme l’organisation des obsèques est confiée à une entreprise de pompes funèbres, à l’exemple de la Maison Platz, un conseiller funéraire, joignable sur www.platz.lu,  sera dépêché à vos côtés  pour vous guider dans ce choix crucial, dans le respect et la sollicitude.

En effet, la famille a moins de sept jours avant les obsèques. Et en ces temps de crise sanitaire due au covid 19, ou dans le cas d’un décès suite à une maladie infectieuse, ce laps de temps peut être raccourci à un jour, pour neutraliser et limiter les risques de contamination. Sur le site internet de la Maison Platz, vous avez leur contact pour les appeler par téléphone ou envoyer par email. L’entreprise et son personnel qualifié sont disponibles 7j/7, jour et nuit. Ils assurent l’organisation des obsèques, allant de la fourniture du cercueil et de son transport par un corbillard de la marque Cadillac, en passant par le choix du marbrier et la composition florale  ainsi que les démarches administratives diverses.

Choisir l’enterrement traditionnel

C’est le type de funérailles le plus courant partout dans le monde. Si la famille a un caveau familial, le cercueil y sera déposé. Dans le cas contraire, le cercueil et le corps sont enterrés dans un endroit précis du cimetière. Ce qui permet aux proches de venir s’y recueillir à tout moment. Une fois dans le cercueil, choisi parmi ceux exposés sur le site de platz, on peut rendre hommage au défunt jusqu’à son enterrement, tout en présentant les condoléances à la famille. Il est utile de savoir qu’avec l’enterrement traditionnel, la dégradation du corps est lente et se fait de manière naturelle.

Choisir la crémation

Bien que difficilement envisageable pour les croyants, ce type de funérailles commence à être choisi, de plus en plus, aussi bien par le défunt que par sa famille. Il a aussi l’avantage de permettre une simplification de l’organisation des obsèques. La dégradation du corps est rapide  pour ceux qui auraient peur d’une éventuelle contamination, en cas de mort par maladie infectieuse. L’incinération a cependant le désavantage de libérer des gaz à effet de serre et des toxines, à cause de la grande température utilisée, qui est entre 760°C et 1150°C pendant 1h15 environ. Toutefois, il est plus écologique par rapport à l’enterrement traditionnel.

Même si vous n’être pas membre d’un club d’incinération, la Maison Platz peut effectuer pour vous toutes les démarches auprès du crématorium de votre choix et de la commune concernée. Une fois le corps incinéré, les cendres du défunt sont recueillies dans une urne funéraire. Dans la salle d’exposition de l’entreprise de pompes funèbres Maison Platz, vous en aurez un vaste choix.

Le rituel pour les funérailles

Que ce soit pour un enterrement traditionnel ou une crémation, le rituel sera celui que choisira la famille. Croyant ou laïque, la Maison Platz respecte ce choix et saura organiser le déroulement de ce dernier hommage au défunt. L’éparpillement des cendres pourrait être en forêt, en mer ou par inhumation de l’urne au cimetière ou dans un autre endroit choisi. La Maison Platz, propose aussi une transformation en diamant de ces mêmes cendres.

PARTAGER
Adrien
Entrepreneur Web - Je veille sur l'actualité des Startups et du monde numérique !

Laisser une réaction