Quels aménagements faire avec un bébé et un chien à la maison ?

0
199

Un chien est toujours un compagnon agréable pour la famille. Mais, avec l’arrivée d’un bébé dans la maison, certaines habitudes qu’il a prises vont changer pour des raisons pratiques et de sécurité. S’il ne faut pas chambouler sa vie sous peine de voir du changement dans son caractère, quelques aménagements restent à faire.

Ne jamais laisser le bébé seul avec le chien

Un animal n’a pas besoin d’être agressif pour être dangereux pour un bébé. Parfois, c’est même l’inverse : le chien commet des actes très dangereux en montrant son affection et un désir de protection envers le bébé.

Le meilleur exemple est celui d’un chien s’allongeant contre le bébé ou s’asseyant sur son visage quand il pleure. En faisant cela, les risques que le bébé s’étouffe sont réels et peuvent déboucher sur un drame.

Pour cette raison, ne laissez jamais le chien seul avec un bébé. Le mieux est même d’installer une barrière pour délimiter les espaces. Ainsi, le chien ne peut pas aller dans la chambre du bébé quand il dort, tandis que ce dernier ne peut ramper jusqu’au chien.

Surveiller les gestes du bébé

Un bébé ne maîtrise pas tous ses mouvements et sa curiosité naturelle le pousse à avoir des gestes que les chiens n’aiment pas. C’est le cas quand il saisit la queue du chien quand ce dernier passe à ses côtés ou quand il essaie de mettre ses doigts dans les yeux de l’animal afin de sentir comment cela fait.

Surveillez toujours les relations entre le bébé et le chien. S’il est maladroit, stoppez son geste et dites-lui qu’il ne faut pas le faire. Quant au chien, il ne doit pas se montrer trop protecteur envers le bébé ou vouloir jouer avec lui alors qu’il n’a pas encore l’âge de le faire.

Ces comportements arrivent souvent avec des chiens régulièrement excités comme les Jack Russell, tandis que l’excès de protection se repère sur les bergers qui ont l’habitude de mener leurs troupeaux en tirant les membres avec sa gueule…

Attention à l’hygiène

Des études ont démontré que la présence d’animaux (chiens ou chats) auprès d’un enfant l’aidait à développer moins d’allergies.

Néanmoins, cette annonce positive ne doit jamais vous faire oublier qu’un chien n’est pas un professionnel de l’hygiène. Ainsi, certains toutous adorent sentir de près les cacas, voire les manger, quand ils sont dehors. S’ils sont souvent à l’extérieur, ils chassent comme ils le peuvent et s’ils arrivent à attraper une proie, ils la ramènent fièrement pour la manger. Ce n’est que deux exemples, mais nous aurions aussi pu écrire sur les puces, les tiques, les saletés contenues dans leurs poils…

Toutes ces choses sont des dangers potentiels pour un bébé qui n’est pas conscient des risques et a souvent la mauvaise habitude d’attraper tout ce qu’il voit pour les porter à sa bouche.

Prêtez donc attention à l’entretien de votre chien. Interdisez-lui aussi de lécher les jouets de l’enfant ou de s’approcher trop proche du biberon.

Si vous faites appel à une assistante maternelle, passez-lui toutes ces consignes.

PARTAGER
Adrien
Entrepreneur Web - Je veille sur l'actualité des Startups et du monde numérique !

Laisser une réaction